Voyage naturaliste au Botswana

Réserve de Kwando, Delta de l’Okavango

Séjour dans la Réserve de Kwando, Delta de l’Okavango, du 20 au 23 Novembre 2019

La troisième et dernière étape de notre séjour 2019 au Botswana s’est déroulée sur un second site du Delta de l’Okavango, la Réserve de Kwando. Nous l’avons rejointe depuis Shinde par un vol en avionnette d’un peu plus d’une heure.

Cette réserve est limitée au Nord par la rivière Kwando qui constitue à ce niveau la frontière entre le Botswana et la Namibie (cartes ci-dessous). C’’est au bord de cette rivière que nous avons été hébergés dans le lodge Kwando lagoon. De notre tente nous pouvions donc contempler la Namibie.

Carte du Nord du Botswana situant les 3 sites visités en 2019.Carte du Nord du Botswana situant les 3 sites visités en 2019. On voit sur la gauche les positions de la Réserve de Kwando (Concession NG14) et du camp de Kwando Lagoon au bord de la rivière.
Carte Google situant le camp de Kwando lagoon, implanté au bord d'un bras de la rivière Kwando. Carte Google situant le camp de Kwando lagoon, implanté au bord d'un bras de la rivière Kwando. La photo a été prise en saison des pluies, alors que le flux de la rivière Kwando était beaucoup plus important que lors de notre séjour. La ligne blanche flexueuse représente la frontière Botswana-Namibie, et toute la zone située plus haut se trouve donc en Namibie.
 Le camp de Kwando lagoon en saison sèche vu depuis notre avionnette lors de notre arrivée. Le camp de Kwando lagoon en saison sèche vu depuis notre avionnette lors de notre arrivée. La plupart des tentes de ce lodge vieillissant, mais en cours de rénovation, sont disposées le long de la rivière Kwando, offrant des vues magnifiques sur sa vie sauvage. C'est la première sur la gauche que nous avons occupée. On peut noter à droite la savane desséchée, et plusieurs dépressions du sol vides, alors qu'elles paraissaient occupées par l'eau sur la photo Google prise en saison humide.

Kwando ou Cuando, Linyanti, Chobe: tous ces noms se rapportent à une seule et même rivière dont le nom change au fur et à mesure des zones traversées. Elle draine vers le fleuve Zambèze une partie des eaux qui envahissent le Delta de l’Okavango lorsque leur niveau est à son maximum. Elle ne coule donc qu’à certains moments de l’année, et pas chaque année. Lors de notre séjour, la saison des pluies n’avait pas encore débuté, et le niveau de la rivière était si faible qu’il ne nous a pas permis d’y naviguer. Toutes nos sorties ont donc eu lieu en 4/4.

Mister G, notre guide et chauffeur, conférant sur le rôle essentiel des termitières dans la structuration du Delta de l'Okavango.Mister G, notre guide et chauffeur, conférant sur le rôle essentiel des termitières dans la structuration du Delta de l'Okavango. Un guide qui voulait manifestement travailler incognito! Nous nous sommes longuement étendus dans l'introduction à notre séjour à Shinde sur ce rôle des termitières dans la constitution des multiples ilots du delta, et on pourra s'y référer. On y trouvera aussi plusieurs photos de termitières plus significatives, dont l'une de termitières groupées prise à Kwando.
James, notre traqueur, et Mr G dans la Land Rover de Kwando.James, notre traqueur, et Mr G dans la Land Rover de Kwando. Kwando fait partie des camps dans lesquels lors des safaris, le chauffeur guide est assisté d'un traqueur. Assis sur un siège fixé sur l'aile avant du 4/4, sa position surélevée élargit considérablement le champ de vision et la capacité de détection de la faune par l'équipe. Particulièrement utile pour les retours tardifs et les safaris de nuit au cours desquels le traqueur empoigne un projecteur.
Notre traqueur chassant une famille de Phacochères (Warthog, Phacochoerus africanus) squattant l'air strip sur lequel doit se poser notre avionnette dans quelques instants.Notre traqueur chassant une famille de Phacochères (Warthog, Phacochoerus africanus) squattant l'air strip sur lequel doit se poser notre avionnette dans quelques instants. Plus libre de ses mouvements que le chauffeur, le traqueur est aussi chargé d'autres tâches comme dégager la piste d'une branche cassée par un éléphant. En ce qui concerne les air strips, pistes d'atterrissage rudimentaires permettant d'accéder aux camps de brousse isolés, ils sont parfois encombrés par des animaux qui pourraient faire capoter les petits avions en cas de collision. S'il est facile d'évacuer phacochères et antilopes, la situation est plus compliquée quand ce sont des éléphants qui occupent le terrain!

Nous avons pu observer à Kwando un total de :

Les oiseaux de la réserve de Kwando

ESPECES AQUATIQUES : Nous en avons observé 15, dont 5 nouvelles par rapport aux sites précédents et 11 représentées ci-dessous par 1 ou plusieurs photos (noms soulignés) : 

Anhinga d'Afrique (African darter, Anhinga rufa), adulte faisant sécher ses ailes aprés sa pèche dans un marécage de Kwando, Delta de l'Okavango, BotswanaAnhinga d'Afrique (African darter, Anhinga rufa), adulte faisant sécher ses ailes aprés sa pèche dans un marécage de Kwando, Delta de l'Okavango, Botswana Il restera immobile dans cette attitude hièratique commune à celle de ses cousins les Cormorans jusqu'à ce que son plumage soit sec. Les 2 espèces ont en effet la particularité d'un plumage non imperméabilisé, qui se gorge progressivement d'eau, et doit impérativement être séché avant une nouvelle plongée, sous peine de couler.
Bec-ouvert africain adulte (Open-billed stork, Anastomus lamelligerus), Réserve de Kwando, Delta de l'Okavango, Botswana.Bec-ouvert africain adulte (Open-billed stork, Anastomus lamelligerus), Réserve de Kwando, Delta de l'Okavango, Botswana. Comme on le voit, même fermé le bec reste ouvert! Bec particulièrement adapté à la collecte et au broiement de la coquille des escargots d'eau et autres coquillages qui constituent la principale source de nourriture de cette espèce.
Bec-ouvert africain (Open-billed stork, Anastomus lamelligerus), adulte étalant son plumage au soleil, Kwando reserve, Delta de l'Okavango.Bec-ouvert africain (Open-billed stork, Anastomus lamelligerus), adulte étalant son plumage au soleil, Kwando reserve, Delta de l'Okavango. Curieuse attitude, maintenue sous nos yeux plus de 20 mn, et rappelant celle du Héron cendré se chauffant le ventre au soleil. Première fois que je l'observais chez un Bec-ouvert Africain ou asiatique, et il n'existe qu'une seule autre photo de l'espèce dans cette posture parmi les 130 affichées sur Oiseaux.net.
Jabiru d'Afrique (Saddle-billed stork, Ephippiorhynchus senegalensis), femelle adulte, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Jabiru d'Afrique (Saddle-billed stork, Ephippiorhynchus senegalensis), femelle adulte, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Le Jabiru est une cigogne spectaculaire par sa grande taille et son énorme bec bigarré. Noter sa plaque jaune qui lui a valu son nom anglais de "Cigogne à bec en selle", et l'iris jaune caractéristique de la femelle, celui du mâle étant noir.
Grues caronculées (Wattled cranes, Grus carunculata), adulte et juvènile, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Grues caronculées (Wattled cranes, Grus carunculata), adulte et juvènile, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Le juvénile est à droite (calotte claire et queue courte). Il est exceptionnel d'en voir plus d'un avec sa mère, car si la femelle pond 2 œufs, elle couve dés le premier et quitte son nid dés que le premier poussin est né. Le second meurt donc dans la coquille. L'espèce étant très menacée, on tend aujourd'hui à recueillir cet "œuf de secours" de façon à terminer l'incubation en couveuse, puis d'élever artificiellement le second poussin pour le réintroduire plus tard dans la nature.
Oie armée de Gambie adulte (Spur-winged goose, Plectropterus gambensis), probable mâle immature, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Oie armée de Gambie adulte (Spur-winged goose, Plectropterus gambensis), probable mâle immature, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Commune en Afrique australe, et déjà rencontrée sur les 2 sites précédents. En faveur du mâle la grande taille et la forte structure osseuse des pattes. En faveur d'un statut immature les caroncules faciaux qui seraient plus développés chez un adulte.

Toujours parmi les aquatiques, 7 espèces de limicoles de l’ordre des Charadriiformes, à savoir 1 Chevalier sylvain, 3 Glaréoles à collier, 2 Jacanas à poitrine dorée

et 4 espéces de Vanneaux : 1 Vanneau à tête blanche (White-crowned lapwing, Vanellus albiceps),2 Vanneaux armés, 2 Vanneaux du Sénégal, et 1 élégant Vanneau couronné, seule de ces 4 espèces à ne pas avoir déjà été vue sur l’un ou l’autre des deux sites précédents.

Chevalier sylvain (Wood sandpiper, Tringa glareola), adulte internuptial, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Chevalier sylvain (Wood sandpiper, Tringa glareola), adulte internuptial, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Un grand voyageur puisque ce petit limicole (taille du Chevalier Guignette) se reproduit dans la forêt boréale et la toundra et fait chaque année l'aller et retour jusque l'Afrique australe où il hiverne! Noter le dessus relativement clair et pointillé de blanc, et le large sourcil clair.
Glaréole à collier adulte (Collared pratincole, Glareola pratincola),   Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Glaréole à collier adulte (Collared pratincole, Glareola pratincola), Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Un oiseau de taille moyenne à la silhouette de sterne qu'on peut rencontrer dans toute l'Afrique et l'Asie, et beaucoup plus rarement dans le Sud de la France.
Vanneau à tête blanche adulte (White-crowned lapwing, Vanellus albiceps), Chobe National Park, Botswana.Vanneau à tête blanche adulte (White-crowned lapwing, Vanellus albiceps), Chobe National Park, Botswana. Le Vanneau à tête blanche pourrait être confondu avec le Vanneau du Sénégal car tous deux présentent des caroncules jaunes spectaculaires, ainsi qu'un front blanc. Le second est toutefois beaucoup plus marqué de blanc au niveau du dessous, entièrement de cette couleur, et de l'aile tant pliée, que plus encore au vol. De plus toute la partie médiane de sa calotte est blanche, et pas seulement le front. Pour le reste tous deux affectionnent les mêmes zones humides, mais nous n'avons pas observé le second à Chobe.
Vanneau armé adulte (Blacksmith lapwing, Vanellus armatus), Magweggana spillway, Botswana.Vanneau armé adulte (Blacksmith lapwing, Vanellus armatus), Magweggana spillway, Botswana. Le plus commun des 8 Vanneaux qu'on peut observer au Botswana. C'est probablement sa face noire qui lui a valu son nom Anglais de "Blacksmith", ce qui signifie forgeron! Souvent rencontré en groupe.
Vanneau du Sénégal (African wattled lapwing, Vanellus Senegallus), adulte nuptial, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Vanneau du Sénégal (African wattled lapwing, Vanellus Senegallus), adulte nuptial, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Un grand Vanneau spectaculaire du fait de ses caroncules et son bec jaunes vif, son front rouge et sa calotte blanche. Répandu dans toute l'Afrique sub-saharienne. Nous l'avions déjà vu à Shinde.
Vanneau couronné adulte (Crowned lapwing, Vanellus coronatus) Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Vanneau couronné adulte (Crowned lapwing, Vanellus coronatus) Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Un Vanneau de taille moyenne et d'allure élégante avec sa couronne blanche et noire et ses pattes rouge vif. Plutôt grégaire. Il est répandu en Afrique de l'Est et Australe.

RAPACES : Nous avons observé 5 espèces de rapaces diurnes (famille des accipitridae), dont 1 seule nouvelle :un couple d’Aigles fasciès,2 Aigles ravisseurs,1 Bateleur des savanes,2 Circaètes bruns et1 Pygargue vocifère. Ainsi qu’ une espèce de rapace nocturne de la famille des Strigidés : 1 Petit-Duc Africain.

Aigle fascié (African Hawk-Eagle, Aquila spilogaster), couple, Kwando-lagoon, Botswana.Aigle fascié (African Hawk-Eagle, Aquila spilogaster), couple, Kwando-lagoon, Botswana. Bel aigle de taille moyenne, 55 à 65 cm de longueur. Comme chez la plupart des rapaces, le mâle, ici en haut et à gauche, est plus petit que la femelle.
Aigle fascié (African Hawk-Eagle, Aquila spilogaster), Femelle adulte, Réserve de Kwando, Botswana.Aigle fascié (African Hawk-Eagle, Aquila spilogaster), Femelle adulte, Réserve de Kwando, Botswana. L'aigle fascié est reconnaissable à son dessous blanc marqué de stries sombres verticales, la barre terminale sombre de sa queue, et au vol par les panneaux blancs formés par ses rémiges primaires, particulièrement lorsqu'il est vu par dessous.
Aigle ravisseur adulte (Tawny eagle, Aquila rapax), Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Aigle ravisseur adulte (Tawny eagle, Aquila rapax), Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Un des grands aigles les plus répandus en Afrique subsaharienne. Il s'agit probablement d'une femelle selon sa grande taille et la teinte foncée de son plumage.
Bateleur des savanes (Bateleur, Therathopius ecaudatus), mâle adulte au vol, vu de dessous, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Bateleur des savanes (Bateleur, Therathopius ecaudatus), mâle adulte au vol, vu de dessous, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Silhouette typique du Bateleur adulte avec ces ailes longues, aux rémiges secondaires larges et noires, ces orteils rouges qui dépassent la queue très courte, responsable de l'instabilité relative du vol. Le dessous de l'aile serait essentiellement blanc chez une femelle, hormis un étroit bord de fuite noir.
Circaète brun (Brown snake-eagle, Circaetus cinerreus), adulte au vol, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Circaète brun (Brown snake-eagle, Circaetus cinerreus), adulte au vol, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Silhouette typique du Circaète brun au vol avec sa grosse tête, son iris jaune orange et la face inférieure argentée de ses rémiges contrastant avec les couvertures alaires sombres. L'un des rapaces les plus communs en Afrique sub-saharienne.
Circaète brun (Brown snake-eagle, Circaetus cinerreus), immature au vol, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Circaète brun (Brown snake-eagle, Circaetus cinerreus), immature au vol, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Chez cet autre individu on voit encore mieux le contraste entre la face inférieure argentée des plumes de vol (rémiges) et les couvertures sous-alaires presque noires. Mais on note aussi un flanc droit brun plus clair et d'assez nombreuses tâches blanches suggérant qu'il s'agit d'un immature.
Pygargue vocifère adulte (African fish eagle, Haliaeetus vocifer), Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Pygargue vocifère adulte (African fish eagle, Haliaeetus vocifer), Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Malgré l'éloignement, silhouette également typique de cet "Aigle pêcheur" perché au bord de la rivière Kwando, de par le contraste entre la tête et le plastron blancs purs, et le ventre et le manteau bruns chocolat. La taille relativement petite suggère un mâle.
Petit-duc Africain adulte (African scops-owl, Otus senegalensis), Kwando lagoon, Delta de l'Okavango, Botswana.Petit-duc Africain adulte (African scops-owl, Otus senegalensis), Kwando lagoon, Delta de l'Okavango, Botswana. C'est dans les buissons entourant le camp que nous avons découvert ce minuscule hibou, perché à hauteur d'homme. Le plus petit des rapaces nocturnes africains, en moyenne 16 cm de longueur et 70g!
Petit-duc Africain adulte (African scops-owl, Otus senegalensis), Kwando lagoon, Okavango delta, BotswanaPetit-duc Africain adulte (African scops-owl, Otus senegalensis), Kwando lagoon, Okavango delta, Botswana Ce Petit-Duc était si confiant en son camouflage que le seul mouvement qu'il ait effectué alors que nous l'observions à moins de 2m a été d'ouvrir brièvement les yeux. Mais il ne s'est pas enfui. Il faut dire que nous nous sommes rapidement esquivés pour éviter de l'affoler.

PASSEREAUX : Seulement 7 espèces observées à Kwando, dont 5 représentées dans les photos ci-dessous et 2 nouvelles:

Alouette fauve adulte (Fawn-coloured lark, Calendulauda africanoides), Kwando reserve, Botswana.Alouette fauve adulte (Fawn-coloured lark, Calendulauda africanoides), Kwando reserve, Botswana. Une alouette assez commune en Afrique australe, quoique moins que l'Alouette Sabota (Sabota lark, Calendulauda sabota) dont elle se distingue par la gorge et le dessous blancs, l'absence de stries malaires marquées, le panneau roux sur l'aile, et la queue plus longue.
Tisserin safran (Holub's golden weaver, Ploceus xanthops), mâle adulte nuptial, camp de Kwando lagoon, Delta de l'Okavango, Botswana.Tisserin safran (Holub's golden weaver, Ploceus xanthops), mâle adulte nuptial, camp de Kwando lagoon, Delta de l'Okavango, Botswana.
Tisserin safran (Holub's golden weaver, Ploceus xanthops), mâle  tissant un nid dans le camp de Kwando lagoon, Delta de l'Okavango, Botswana.Tisserin safran (Holub's golden weaver, Ploceus xanthops), mâle tissant un nid dans le camp de Kwando lagoon, Delta de l'Okavango, Botswana. Nous avions déjà observé en 2015 la nidification de l'espèce prés de la salle à manger d'un autre camp du Delta. Peut-être pour augmenter les chances de succès de la couvée du fait de l'éloignement des prédateurs par la présence humaine.
Mahali à sourcils blancs (White-browed sparrow weaver, Plocepasser mahali), adulte prés de son nid, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Mahali à sourcils blancs (White-browed sparrow weaver, Plocepasser mahali), adulte prés de son nid, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Un tisserin qui ressemble à un moineau. Facilement identifiable par son épais sourcil blanc. Vit en petites colonies dans des zones très sèches. Seuls les couples dominants se reproduisent. Les autres n'utilisent leur nid que comme dortoir!
Gonolek à ventre blanc (Swamp boubou, Laniarius bicolor), adulte s'égosillant, Kwando lagoon camp, Delta de l'Okavango, Botswana.Gonolek à ventre blanc (Swamp boubou, Laniarius bicolor), adulte s'égosillant, Kwando lagoon camp, Delta de l'Okavango, Botswana. Nous avons eu bien du plaisir ce Gonolek et moi! Il s'est mis à crier à tue tête derrière notre tente tandis que je tentais de le photographier. Quand je me suis mis à lui répondre, caché par la végétation, il a synchronisé ses cris avec les miens , et nous avons poursuivi en mode duo pendant 5 bonnes minutes!. Je devais être un bon imitateur!
Veuve dominicaine (Pin-tailed whydah, Vidua macroura), mâle nuptial cherchant de la nourriture au sol, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Veuve dominicaine (Pin-tailed whydah, Vidua macroura), mâle nuptial cherchant de la nourriture au sol, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Les Veuves d'Afrique sont de petits oiseaux dont les mâles sont caractérisés, lorsqu'ils acquièrent leur plumage nuptial, par une queue démesurément longue. Les femelles restent par contre toute l'année de petits oiseaux bruns qui n'attirent pas l'attention.

AUTRES ESPECES : Nous en avons observé 12, dont 5 nouvelles, et 8 représentées par des photos.

Autruche d'Afrique (Common Ostrich, Struthio camelus ssp australis), mâle adulte internuptial dans un milieu boisé ouvert, Kwando, Delta de l'Okavango, Botswana.Autruche d'Afrique (Common Ostrich, Struthio camelus ssp australis), mâle adulte internuptial dans un milieu boisé ouvert, Kwando, Delta de l'Okavango, Botswana. C'est la livrée noire qui identifie le mâle. La sous-espèce australis est caractérisée par la couleur grise et non rose du cou, et par sa distribution en Afrique australe.
Outarde houppette (Red-crested korhaan, Lophotis ruficrista), femelle adulte, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Outarde houppette (Red-crested korhaan, Lophotis ruficrista), femelle adulte, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Le mâle ne diffère de la femelle que par son cou gris, et une petite huppe rouge seulement visible lors de sa très spectaculaire parade nuptiale: il jaillit comme un diable à la verticale, monte comme une fusée haut et vite, avant de se laisser soudain tomber comme une pierre, terminant sa descente par un plané qui le dépose prés de la belle!
Ganga de Burchell (Burchell's sandgrouse, Pterocles Burchelli), femelle adulte, Kwando reserve, Okavango delta, Botswana.Ganga de Burchell (Burchell's sandgrouse, Pterocles Burchelli), femelle adulte, Kwando reserve, Okavango delta, Botswana. Les gangas sont des oiseaux de taille moyenne, à pattes très courtes. Il en existe 14 espèces, qu'on rencontre en Afrique et en Asie. On peut aussi voir le Ganga Cata dans l'extrême sud de la France. Le Ganga de Burchell est localisé à l'Afrique australe.
Ganga de Burchell (Burchell's sandgrouse, Pterocles burchelli), mâle adulte, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Ganga de Burchell (Burchell's sandgrouse, Pterocles burchelli), mâle adulte, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Chez ce Ganga, mâle et femelle se ressemblent beaucoup. Le principal élément distinctif est la couleur de la face, ici gris-bleue chez le mâle, mais chamois chez la femelle. Les gangas fréquentent généralement des biotopes désertiques ou semi-désertiques. Mais on peut les voir en grand nombre le matin et le soir autour des points d'eau où ils viennent s'abreuver.
Ganga de Burchell (Burchell's sandgrouse, Pterocles burchelli), envol d'une femelle adulte, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Ganga de Burchell (Burchell's sandgrouse, Pterocles burchelli), envol d'une femelle adulte, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Pendant leur période de reproduction, les gangas savent transporter de l'eau sur des distances considérables pour abreuver leurs poussins cantonnés dans des zones désertiques. Leurs plumes ont la capacité de retenir l'eau dans laquelle ils se trempent et de la restituer aux poussins à l'arrivée du "porteur".
Bucorve du Sud (Southern ground hornbill, Bucorvus leadbeateri), portrait d'un mâle adulte, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Bucorve du Sud (Southern ground hornbill, Bucorvus leadbeateri), portrait d'un mâle adulte, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Une espèce que nous avons observée sur chacun des 3 sites botswaniens visités, ce qui pourrait faire croire qu'elle est répandue: il n'en est rien. En fait elle ne survit quasiment plus que dans les Parcs et Réserves protégés.
Calao à bec noir (African grey Hornbill, Lophoceros nasutus), femelle adulte, Kwando reserve, Botswana.Calao à bec noir (African grey Hornbill, Lophoceros nasutus), femelle adulte, Kwando reserve, Botswana. Un calao de taille moyenne répandu dans toute l'Afrique subsaharienne, et le plus souvent vu en groupe. C'est le rouge à l'extrémité du bec qui indique qu'il s'agit d'une femelle. Hormis ce détail, les sexes sont quasi-identiques.
Calao leucomèle (Southern Yellow-billed Hornbill, Tockus leucomeles),Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Calao leucomèle (Southern Yellow-billed Hornbill, Tockus leucomeles),Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Facilement identifié car le seul calao à bec jaune en Afrique australe. Les calaos sont souvent vus sur le sol où ils cherchent une grande partie de leur nourriture, particulièrement en le labourant de leur énorme bec.
Calao leucomèle (Southern Yellow-billed Hornbill, Tockus leucomeles), gros plan, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana.Calao leucomèle (Southern Yellow-billed Hornbill, Tockus leucomeles), gros plan, Kwando reserve, Delta de l'Okavango, Botswana. Un bec vraiment impressionnant! Il existe un autre Calao à bec jaune en Afrique de l'Est (Calao à bec jaune, Eastern yellow-billed hornbill, Tockus flavirostris), mais pas de chevauchement des aires de répartition des 2 espèces.

et pour en terminer avec les oiseaux, parmi les Coraciiformes, également 4 espèces :

Martin-chasseur strié adulte (Striped kingfisher, Halcyon chelicuti), Kwando reserve,  Botswana.Martin-chasseur strié adulte (Striped kingfisher, Halcyon chelicuti), Kwando reserve, Botswana. Un petit Martin-chasseur assez commun en Afrique subsaharienne, déjà vu à Shinde. La seule différence mâle-femelle est une bande noire sous l'aile chez le premier, visible seulement au vol. Croupion bleu dans les 2 sexes.
Rollier à longs brins (Lilac-breasted roller, Coracias caudatus), Réserve de Kwando , Botswana.Rollier à longs brins (Lilac-breasted roller, Coracias caudatus), Réserve de Kwando , Botswana. Le célèbre "LBR", selon ses initiales anglaises. Un des plus beaux oiseaux, et des plus répandus, des Afrique australe et de l'Est. Spectaculaire par cette l'extraordinaire couleur lilas de sa poitrine, et par toutes les nuances de bleu qu'il associe!
Guêpiers carmin (Southern Carmine bee-eater, Merops nubicoides), une toute petite partie de la zone de nidification, Réserve de Kwando, Delta de l'Okavango, BotswanaGuêpiers carmin (Southern Carmine bee-eater, Merops nubicoides), une toute petite partie de la zone de nidification, Réserve de Kwando, Delta de l'Okavango, Botswana Les parties nues de ce plateau sableux étaient creusées d'une multitude de terriers appartenant chacun à une famille, et contenant des oisillons auxquels il s'agissait pour les parents d'apporter régulièrement des insectes.
Guêpiers carmin (Southern Carmine bee-eater, Merops nubicoides), adultes posés sur la zone de nidification de leur colonie, Réserve de Kwando, Botswana.Guêpiers carmin (Southern Carmine bee-eater, Merops nubicoides), adultes posés sur la zone de nidification de leur colonie, Réserve de Kwando, Botswana. Quelques adultes de la colonie sur le sol.. Noter la calotte, le croupion et le bas ventre bleu-vert, ainsi que le bandeau noir englobant les yeux, tous éléments caractéristiques.
Guêpier carmin adulte (Carmine bee-eater, Merops nubicoides), Kwando reserve, Botswana.Guêpier carmin adulte (Carmine bee-eater, Merops nubicoides), Kwando reserve, Botswana. Il existe plus au Nord de l'Afrique sub-saharienne une espèce voisine, le Guêpier écarlate (Merops nubicus, Northern Carmine bee-eater). Son aspect ne diffère que par la gorge, et donc toute la tête, bleu-vert.
Guêpier carmin (Southern Carmine bee-eater, Merops nubicoides), adulte au vol vu de dos, Réserve de Kwando réserve, Botswana.Guêpier carmin (Southern Carmine bee-eater, Merops nubicoides), adulte au vol vu de dos, Réserve de Kwando réserve, Botswana. Noter les ailes larges et pointues qui font de ces oiseaux de remarquables chasseurs d'insectes, particulièrement d'abeilles et de guêpes. Ils sont partiellement immunisés vis à vis de leur venin, et parviennent le plus souvent à éliminer leur dard avant de les consommer.
Guêpier carmin (Southern Carmine bee-eater, Merops nubicoides), adulte penché sur l'entrée de son nid, Réserve de Kwando, Botswana.Guêpier carmin (Southern Carmine bee-eater, Merops nubicoides), adulte penché sur l'entrée de son nid, Réserve de Kwando, Botswana. Les tunnels que creusent les guêpiers pour y mettre leur nid sont perpendiculaires à une berge ou, comme ici, obliques par rapport au sol. Cet oiseau semble communiquer avec un congénère occupant les lieux, avant d'y pénétrer: partenaire? ou plutôt juvénile.
Guépiers carmin (Southern carmine bee-eater, Merops nubicoides) couple de part et d'autre de l'entrée de son nid, Réserve de Kwando, Delta de l'Okavango, Botswana.Guépiers carmin (Southern carmine bee-eater, Merops nubicoides) couple de part et d'autre de l'entrée de son nid, Réserve de Kwando, Delta de l'Okavango, Botswana. Deux partenaires se font face de part et d'autre de l'entrée du tunnel qui conduit ou conduira à leur nid. Celui de droite est en train d'y pénétrer, ou seulement en train de le creuser.
Guêpiers carmin (Southern Carmine bee-eater, Merops nubicoides), 2 adultes émergent de leur terrrier, dont l'un en extrait un sac fécal, Réserve de kwando,Botswana.Guêpiers carmin (Southern Carmine bee-eater, Merops nubicoides), 2 adultes émergent de leur terrrier, dont l'un en extrait un sac fécal, Réserve de kwando,Botswana. Après avoir remis de la nourriture à leurs petits, les parents nettoient le nid et particulièrement en extraient les déjections. Celles-ci sont souvent encloses dans une sorte de membrane, le sac fécal, qui en facilite le transport.